Mieux connaître la souris domestique

Mieux connaître la souris domestique

Dsc 1567

 

Une souris, qu'est-ce que c'est ?

 

La souris domestique, aussi appelée mus musculus, est un petit mammifère qui appartient à l'ordre des rongeurs et à la famille des muridés, comme le rat.

Elle vivait dans les champs et les steppes, mais a été attirée dans les villes et les entrepôts par les paysans qui cultivaient les céréales.

Les Européens ont commencé à la considérer comme un animal de compagnie à partir du 19ème siècle.

Elle est utilisée dans la recherche médicale car elle a 95% de gènes communs avec l'Homme.

 

Quel est son caractère ?

 

La souris est plutôt peureuse mais, une fois habituée à l'Homme, elle peut se montrer docile et affectueuse. Elle est d'un naturel curieux et gourmand ; gentille, elle ne mord que rarement, et jamais sans raison. La souris est un animal propre, vous pourrez prendre du temps à l'observer faire sa toilette ou encore faire de la roue très rapidement et construire son nid avec application.

Elle est sociable et apprécie le contact humain ; sa petite taille et son bon caractère en font un animal adapté aux enfants à partir de six ans. Votre souris pourra s'épanouir et s'habituer à vous si vous la manipulez et la sortez de sa cage pendant un petit moment chaque jour.

La souris est un animal grégaire, elle vit en groupe en respectant une hiérarchie. Les femelles ont gardé cette caractéristique en captivité ; les mâles en revanche sont plus territoriaux, et la cohabitation entre plusieurs individus peut s'avérer difficile voire dangereuse. Cela explique aussi pourquoi les mâles ont tendance à sentir plus fort que les femelles.

 

A quel rythme vit-elle ?

 

La souris est un animal nocturne : elle dort pendant la journée et s'active la nuit. De ce fait, vous pouvez la nourrir de préférence le soir. Si vous avez le sommeil léger, le bruit pourrait vous déranger si la cage se trouve dans votre chambre à coucher.

 

Quel habitat pour ma souris ?

 

L'emplacement idéal d'une cage serait à hauteur de votre bassin (environ un mètre de hauteur), protégée de la lumière directe, des courants d'air et à bonne distances des appareils émettant des ultrasons, comme la télévision ou l'ordinateur par exemple. Au niveau de la surface, il faut compter entre 600 cm² et 900 cm² par souris (multiplier la longueur et la largeur de votre cage pour connaître la surface).

De nombreux modèles de cages sont disponibles à la vente, vous pouvez vous en procurer dans les animaleries, sur Internet ou encore en trouver en occasion. Vous pouvez opter pour une cage à barreaux en vérifiant que l'espacement des barreaux est inférieur à 0.8 cm pour éviter les fuites ; ou bien pour un aquarium, un terrarium ou un bac de rangement en plastique à condition que l'aération soit bonne (toit grillagé par exemple).

Voici une petite liste non exhaustive d'éléments que vous pouvez disposer dans la cage pour que votre souris se sente bien : un biberon ou une gamelle d'eau (l'eau doit être changée tous les jours), une gamelle de nourriture, une bonne couche de litière au fond de la cage (attention les copeaux de bois sont toxiques pour nos amis à moustache, privilégier les litières à base de chanvre, de lin ou encore de maïs), une roue pleine (minimum 20 cm de diamètre), une maison, des mouchoirs blancs inodores ou du sopalin pour faire son nid.

Une fois par semaine, il vous faudra changer la litière et nettoyer la cage ainsi que les équipements.

 

Qu'est-ce que je peux lui donner à manger ?

 

La souris est omnivore, avec une préférence pour les graines. C'est un animal gourmand, mais qui n'hésitera pas à trier sa nourriture selon ses préférences. Son alimentation doit idéalement contenir entre 14% et 16% de protéines brutes, 4% de matières grasses et 6% de cellulose. La nourriture et l'eau doivent être mis à disposition en permanence.

Il est possible de lui donner des friandises de temps en temps : des fruits et des légumes (des listes complètes de végétaux que vous pouvez donner à votre souris sont disponibles sur Internet), des céréales et des graines ou encore des protéines sous forme de jambon blanc, oeuf, fromage... Attention, les femelles gestantes ont des besoins spécifiques !

Vous pouvez aussi cuisiner vous-mêmes des friandises pour vos souris ; des recettes nombreuses et variées sont disponibles sur Internet.

 

Est-ce que je peux ajouter de nouvelles souris à un groupe déjà formé chez moi ?

 

C'est tout à fait possible, à condition de respecter quelques règles simples. Tout d'abord, il faut placer vos nouvelles souris " en quarantaine ", c'est-à-dire les installer dans une cage spécifique, à distance de vos autres souris, pendant au moins trois semaines, et ce pour s'assurer que les nouvelles venues n'ont pas de problèmes de santé.

Ensuite, vous pouvez se faire rencontrer vos souris dans un terrain neutre, comme la baignoire par exemple, pour qu'elles apprennent à se connaître. Ne vous inquiétez pas si elles font un peu de bruit, elles mettent en place la hiérarchie du groupe. N'intervenez pas tant qu'aucune souris ne se blesse. Si tout se passe bien, vous pouvez ensuite installer vos souris dans une seule cage propre, avec des équipements nettoyés.

 

Dsc 0766

 

Comment apprivoiser ma souris ?

 

La souris est un animal sociable, curieux et affectueux qui s'habituera sans doute à vous au bout d'un certain temps. A son arrivée, laissez-lui deux ou trois jours de tranquilité pour s'habituer à son nouvel environnement. Ensuite, vous pouvez mettre la main dans sa cage en lui parlant doucement et en lui tendant une petite friandise comme une graine de tournesol ou de courge : elle se rapprochera de plus en plus et, au fil des jours, elle apprendra à monter dans votre main. Une fois cette étape franchie vous pouvez garder votre souris sur vous, la caresser, en augmentant progressivement la durée des sorties. Pour caresser votre souris, vous pouvez avec deux doigts faire de petits cercles autour de ses oreilles ou sur son front.

Si votre souris est peureuse, vous pouvez placer un rouleau de papier toilette vide dans sa cage et l'inviter à y entrer pour la sortir de la cage.

Il arrive parfois que la souris soit farouche, et certains individus préfereront toujours leur tranquilité.

 

Dsc 1493

 

Qu'est-ce que ma souris pourra apprécier pendant ses sorties ?

 

La souris a besoin de sorties régulières hors de sa cage pour se défouler : vous pouvez lui installer un petit parc ou une aire de jeux pour la divertir. C'est le moment de laisser libre court à votre imagination ! Vous pouvez lui mettre à disposition des rouleaux vides de papier toilette ou de sopalin (sans encre), des boîtes en carton, des friandises... Votre souris sera heureuse d'avoir un endroit à explorer. La plupart des souris adultes a peur du vide : quand vous connaîtrez votre souris, vous pourrez donc éventuellement organiser ses sorties sur une table.

Il est également possible de faire de l'agility avec sa souris : vous pouvez lui construire des obstacles ou en acheter, puis lui faire faire un petit parcours. Cela doit rester un plaisir et non une obligation pour votre petit compagnon, en tout cas ça peut se révéler très intéressant et tisser des liens de confiance entre vous.

Si vous devez emmener votre souris à l'extérieur, il vous faut l'installer dans une boîte de transport en plastique (les souris rongent le carton) avec de la litière, une maison et des morceaux de mouchoir et de sopalin pour son nid. Vous pouvez aussi placer quelques graines et un morceau de légume juteux pour qu'elle puisse s'hydrater pendant le trajet. Soyez vigilant en cas de forte chaleur, ne laissez pas la boîte trop longtemps dans la voiture. S'il fait froid, un torchon ou une petite serviette placés sur la boîte de transport protégeront votre animal des courants d'air.

 

Dsc 0747

 

Je souhaite partir en vacances, puis-je laisser ma souris seule à la maison ?

 

Si vous partez en week-end, vous pouvez laisser votre souris seule en lui fournissant suffisamment à manger et en vous assurant qu'elle ait assez d'eau.

En revanche si vous partez plus de trois jours, vous pouvez soit la laisser à un de vos proches, soit la confier à une tierce personne (petites annonces) ou à une association (familles d'accueil).

Ajouter un commentaire